Alain Payette, CHA

514-232-4978

[email protected]

Les frais connexes à l'acquisition ou au refinancement d'un immeuble

Écrit le 2014/08/15 par Alain Payette

Plusieurs dépenses sont à prévoir au-delà de la mise de fonds requise !

- Honoraires du notaire : 1200 $ à 1500 $ à payer par l'acquéreur. - Inspection en bâtiment : 500 $ à 600 $ à payer par l'acquéreur. - Évaluation agréée de l'immeuble (généralement payée par le prêteur). S'il s'agit d'un refinancement, le prêteur pourra exiger le paiement du rapport par l'emprunteur (500 $). - Certificat de localisation : aux frais du vendeur lors d'un achat, mais s'il s'agit d'un refinancement, il faudra peut-être en produire un nouveau : 600 $ + ou -. - Taxe de bienvenue ou de mutation (voir le lien pour le calcul de celle-ci) : à payer par l'acquéreur. - Taxe de vente provinciale sur la prime d'assurance hypothécaire (SCHL ou GE). Elle est non finançable et devra être payée à la signature de l'acte de prêt ou avant : 9,5 % du montant de la prime qui sera calculé en 2012. Payée par l'emprunteur.

Il est prudent de prévoir une somme de 5000$ pour couvrir les frais de notaire, d'inspection et de taxe de bienvenue sans compter les autres dépenses inhérentes à une acquisition immobilière telles que de la peinture et du matériel en vue de travaux légers.